ABADLA LE GRAND GUIR

La plaine d’abadla, une de plus importantes contrées est encerclée par plusieurs chaînes montagneuses.Les forets constituent souvent, par leurs présences, un facteur essentiel de maintien de la fertilité et protégent l’Oued Guir contre l'érosi

17 février 2011

Les crues subites de l'oued guir

L'Oued Guir porte le même nom depuis l'antiquité.Il semble qu'il ait été identifié par le * Ger * décrit par Pline,le récit de son expédition dans cette région désertique.Le voyageur romain un peu géographe, Suétone Plaunus, aurait réussi à traverser l’Atlas et serait parvenu au fleuve Ger (l’oued Guir)qui coule au milieu d'un désert poudreux, coupé de quelques roches brûlées, non loin des foret remplies d'éléphants, de fauves et de reptiles où les Canariens faisaient leur demeure.La tradition orale et les écrits des auteurs latins... [Lire la suite]
Posté par BELAID Tahar à 11:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]