ABADLA LE GRAND GUIR

La plaine d’abadla, une de plus importantes contrées est encerclée par plusieurs chaînes montagneuses.Les forets constituent souvent, par leurs présences, un facteur essentiel de maintien de la fertilité et protégent l’Oued Guir contre l'érosi

21 avril 2010

Béchar : Plusieurs opérations pour la protection du patrimoine matériel

Des opérations pour la protection du patrimoine matériel  de la wilaya de Béchar ont été réalisées ces dernières années, a-t-on appris de la direction de wilaya de la culture.         
bb

Il a été procédé entre 2009 et 2010 au classement, au patrimoine de  wilaya, de 30 sites historiques relevant du patrimoine architectural, culturel  et industriel, à travers les communes de Taghit, Kenadza, Beni-Abbès, Abadla,  Beni-Ounif, Kerzaz, Mougheul, Beni-Yekhlef, El Ouata, Ksabi et Ouled-Khodeir,  a-t-on indiqué.    

    

IMG_1139Parmi ces sites, figurent une dizaine de Ksour, les stations de gravures rupestres de Taghit, de Merhouma (daïra de Béni-Abbès) et de Khenag Ettassouir  (daïra de Abadla), en plus du centre de traitement et exploitation de houilles à Kenadza, la centrale électrique à charbon de Bechar et un important tronçon  de la ligne électrique Morice et Challe, qui traverse les communes de Lahmar  et Mougheul au nord de la wilaya.   

Untitled5      
Le classement de ces sites au patrimoine de wilaya vise, dans une première  phase, à les protéger des actes de destructions ou de vandalisme pour qu’ils soient proposés au classement au patrimoine national, a-t-on précisé.   

      
n1488244979_30102429_210"A ce sujet, un dossier est actuellement en préparation au niveau du  service compétent de notre direction pour que ces sites soient classes au patrimoine national", signale le directeur de la culture, M. Abdelkrim Benkihel.    

    
Ces actions, qui s’inscrivent au titre des efforts pour la prise en  charge, la protection et la revalorisation du patrimoine matériel, ont suscité l'intérêt des élus locaux et des populations des communes concernées, qui se  sont mobilisés à travers plusieurs associations pour la pérennisation de cet héritage et richesse patrimoniales, indique le même responsable.   

        S6300477      
Dans la wilaya de Béchar, sont recensés actuellement trois sites classés patrimoine national architectural: les ksour de Kenadza, Beni-Abbès et Taghit,  édifiés il y a plus de 15 siècles.   

      
5383_004_E363499FLe même responsable a insisté sur la nécessité de poursuivre les travaux de leur restauration pour les mettre définitivement à l’abri des aléas du temps,  et ce à travers l’utilisation des nouvelles technologies en la matière. 

       
Il a, en outre, souhaité l’association aux projets de restauration de  ces sites des établissements nationaux spécialisés disposant de compétences humaines requises pour ce type de travaux.
           200903010007

Posté par BELAID Tahar à 10:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    critères de classement

    bonsoir, je suis une post-graduante en architecture, je prépare mon mémoire de magister sur le patrimoine industriel, je cherche les critères de classement du centre de traitement et exploitation de houilles à Kenadza, et la centrale électrique à charbon de Bechar. merci

    Posté par gueroui nesrine, 25 novembre 2013 à 18:05

Poster un commentaire